Roger Brien

Roger Brien

Né à Montréal en 1910, Roger Brien a fait ses études classiques au collège Sainte-Marie et au collège séraphique de Trois-Rivières de 1923 à 1930. Après un bref passage au noviciat des Franciscains, il a entrepris des études littéraires à la Sorbonne à Paris, puis a séjourné pendant deux ans au noviciat de la congrégation des pères Sainte-Croix. Il a obtenu en 1942 un baccalauréat ès arts de l'Université de Montréal. Collaborateur des périodiques La Revue franciscaine, Bien public, Canada et L'Action nationale, il a fondé et dirigé pendant plusieurs années la revue Marie. Poète au lyrisme d'inspiration romantique, il a publié plusieurs recueils et prononcé des conférences sur la spiritualité. Membre fondateur de l'Académie canadienne-française, il était également membre de la Société des écrivains canadiens. Il a mérité le prix de la langue française de l'Académie française en 1960. Roger Brien est décédé en 1999.

Bibliographie sélective récente

Faust aux enfers (poésie), Montréal, Éditions du Totem, 1936.
Chant d'amour (poésie), Montréal, Fides, 1942.
Les yeux sur notre temps (poésie), Montréal, Fides, 1942.
Sourires d'enfants (poésie), Montréal, Fides, 1942.
Ville-Marie (poésie), Montréal, Fides, 1942.
Salut, ô Reine : Paraphrase du Salve Regina (poésie), Montréal, Le Messager canadien, 1943.
Cythère (poésie), Hull, Éditions l'Éclair, 1946.
Chemin de la croix à trois (poésie), Nicolet, Centre marial canadien, 1947.
Vols et plongées (poésie), Nicolet, Centre marial canadien, 1956.
Poète de l'amour : Commentaires sur François d'Assise, Québec, Éditions de l'Écho, 1957.
Le jour se lève : Œuvres poétiques, Trois-Rivières, Éditions du Bien public, 1965.
Prométhée : Poème philosophique, 4 vol., Trois-Rivières, Éditions du Bien public, 1965.