Paul Toupin

Paul Toupin

Paul Toupin est né à Montréal en 1918. Il a fait ses études au collège Jean-de-Brébeuf, puis à La Sorbonne et à l'Université de Columbia. De 1936 à 1940, il s'est installé à Paris pour étudier la médecine, mais s'est pris d'intérêt pour le journalisme. Dès son retour au Québec, il a collaboré notamment aux revues Les Idées, Liaison et Amérique française. Il a travaillé au Conseil des Arts du Canada avant de devenir professeur de littérature à l'Université de Sherbrooke et au collège Lyola.

Il a élaboré une œuvre comprenant des pièces de théâtre, un roman, des mémoires et des essais autobiographiques. Sa pièce Brutus, tragédie de facture classique, a été récompensée par le Prix de littérature de la province de Québec en 1952, puis portée à l'écran l'année suivante. Son essai Souvenirs pour demain lui a valu le prix du Gouverneur général et le prix de l'Académie française (en tant que meilleur ouvrage écrit en français par un étranger). Paul Toupin est décédé en 1993.

Paul Toupin a été reçu à l'Académie en 1959.

Bibliographie sélective récente

Rencontre avec Berthelot Brunet (essai), Montréal, Fides, 1950.
Brutus : Pièce en trois actes et un épilogue, Montréal, sans éd., 1952.
Le mensonge : Pièce en trois actes, Montréal, l'Hexagone, 1960.
Souvenirs pour demain (autobiographie), Montréal, Cercle du livre de France, 1960.
Théâtre : Brutus, Le mensonge, Chacun son amour, Montréal, Cercle du livre de France, 1961.
L'écrivain et son théâtre (essai), Montréal, Cercle du livre de France, 1964.
Le cœur a ses raisons (roman), Montréal, Cercle du livre de France, 1971.
De face et de profil (mémoires), Montréal, Cercle du livre de France, 1977.

Toupin_paul