Louis Lachance

Louis Lachance

Philosophe et enseignant, Louis Lachance est né à Saint-Joachim-de-Montmorency en 1899. Avant de faire son entrée chez les dominicains de Saint-Hyacinthe, il a étudié au petit séminaire de Québec. Après avoir complété sa formation à Ottawa, il a enseigné dans cette ville. De 1929 à 1931, il a fait un séjour d'études à Rome, où il est retourné en 1936 afin d'enseigner à l'Université Angelicum. En raison de la Deuxième Guerre mondiale, il a toutefois dû revenir au Canada. En 1943, il est devenu professeur de philosophie à l'Université de Montréal.

Louis Lachance est reconnu pour ses réflexions rationalistes sur le nationalisme, développées dans Nationalisme et religion. Ses ouvrages Philosophie du langage et Le droit et les droits de l'homme témoignent également de la grande acuité intellectuelle de ce penseur et philosophe. Il est décédé en 1963 à Montréal.

Bibliographie sélective récente

Le concept de droit selon Aristote et saint Thomas, Montréal/Paris, A. Lévesque/Librairie du recueil Sirey, 1933.
Où sont nos vies?, Montréal, L'Oeuvre de presse dominicaine, 1934.
Nationalisme et religion, Ottawa, Collège dominicain, 1936.
L'humanisme politique de saint Thomas d'Aquin, 4 vol., Ottawa, Éditions du Lévrier, 1939.
Philosophie du langage, Montréal/Ottawa, Éditions du Lévrier, 1943.
L'être et ses propriétés, Montréal, Éditions du Lévrier, 1950.
La lumière de l'âme (causeries radiophoniques), Montréal, Éditions du Lévrier, 1955.
Le droit et les droits de l'homme, Paris, Presses universitaires de France, 1959.