Laurier Lacroix

Laurier Lacroix

Originaire de Sainte-Justine, Laurier Lacroix est professeur associé au département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal. Il a enseigné à l’Université Concordia de 1976 à 1988. Suite à un baccalauréat en pédagogie (Laval), il complète un baccalauréat ès art (Sir George Williams), suivi d’une maîtrise en lettres et civilisation françaises (McGill) et d’une maîtrise en histoire de l’art (Université de Montréal) consacrée à Ozias Leduc. Son doctorat (Laval) porte sur l’influence auprès d’une jeune génération de peintres de tableaux importés de Paris à Québec au début du XIXe siècle. 

 
Ses intérêts de recherche porte sur l’historiographie de l’histoire de l’art, les collections publiques et l’art au Québec avant 1940, en particulier la peinture et le dessin. Ses travaux actuels traitent de l’art en Nouvelle-France, ils ont bénéficié de l’aide du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada. Il collabore aux comités de rédaction de périodiques culturels et siège aux comités d’acquisition et conseils d’administration de plusieurs musées. À titre de commissaire d’exposition il  réalise plusieurs manifestations et rédige les catalogues qui les accompagnent. Spécialiste d’Ozias Leduc et de Suzor-Coté auxquels il a consacré plusieurs réalisations, il s’intéresse également à l’art contemporain.
 
Il est membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et culture québécoises (CRILCQ). Récipiendaire du Prix Carrière de la Société des musées québécois (1997) et du Prix Gérard-Morisset (2008), Laurier Lacroix est membre de la Société des Dix depuis 2005.
 
Laurier Lacroix a été reçu à l’Académie des lettres du Québec en 2012.
Il est secrétaire général de l'Académie depuis décembre 2013.
 

Bibliographie sélective récente

 

Les arts de Nouvelle-France, Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, Éditeur officiel du Québec, 2012, 296 p.
 
Micheline Beauchemin, Montréal, les éditions du passage, 2009, 192 p.
 
Jacqueline Salmon Géoalligraphies, coll. « L’image amie », Québec, éditions J’ai vu, 2008, 47 p. 
 
L’Espace-couleur de Robert Wolfe, Montréal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Québec, Presses de l’Université Laval, 2006, 142p.
 
Guy Pellerin. La couleur d’Ozias Leduc, Joliette, Musée d’art de Joliette, 2004, 100 p. bilingue.
 
Ulysse Comtois Entre l’exploration et l’enracinement, Montréal, Les Éditions du passage, 2003, 71 p.
 
Lucie Robert Doubles, Montréal, Galerie Occurrence, Longueuil, Plein Sud, 2002, 76 p.
 
Suzor-Coté Lumière et matière, Montréal, Éditions de l’Homme pour le compte du Musée du  Québec et le Musée des beaux-arts du Canada, Montréal, 2002, 383 p. (aussi publié en anglais sous le titre Suzor Coté Light and Matter).
 
Pierre Dorion, Sherbrooke, Galerie du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, 2002, 94 p.
 
Embarquement pour Katsura, Irene F. Whittome au C.C.A., Montréal, Centre canadien d’architecture, 1998, 36 p.
 
En coll., Ozias Leduc Une œuvre d’amour et de rêve, Montréal, Musée des beaux-arts de Montréal, 1996, 318 p. (également publié en anglais sous le titre Ozias Leduc A Work of Love and Reverie).
 
En coll., Peindre à Montréal 1915-1930 Les Peintres de la Montée Saint-Michel et leurs contemporains, Québec, Musée du Québec-Galerie de l’UQAM, 1996, 120 p. (également publié en anglais sous le titre Painting in Montreal 1915-1930).
 
Irene F. Whittome, Parcours dessiné, Hommage à Jack Shadbolt, éditions Parachute, Musée d’art de Joliette, 1989, 122 p. (édition bilingue)
 
Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, Retour à Arthabaska, Musée Laurier, Arthabaska, 1987, 55 p.
 
En coll., François Baillairgé (1759-1831) Un portefeuille de dessins académiques, (aussi paru en anglais), Galeries d’art Concordia, 1985, 63 p.
 
En coll., Dessins inédits d’Ozias Leduc/Ozias Leduc The Draughstman, Montréal, Sir George Williams Galleries of Concordia University, 1978, 168 p.
 
 
Articles et chapitres de livres (sélection depuis 2000)
 
« Borduas et la fondation du Musée d’art contemporain de Montréal », Annales d’histoire de l’art canadien, vol. XXXIII, no 1, 2012, p. 143-165.
 
« De la chronique à la polémique : le regard informé d’Antoine Plamondon (1804-1895) », Les Cahiers des Dix, no 65, 2011, p. 159-177. 
 
« Les artistes français au Québec et au Canada », e-crini (revue électronique), no 3, 2012, 10 p. http://www.ecrini.univnantes.fr/35354114/0/fiche___pagelibre/&RH=1332493528973
 
« L’historiographie de l’histoire de l’art au Québec et l’échec patrimonial. Quelques remarques intempestives », Patrimoine et histoire de l’art au Québec : enjeux et perspectives, Étienne Berthold, Nathalie Miglioli dir., collection Chaire Fernand-Dumont sur la culture, Québec, Presses de l’Université Laval, 2011, p. 163-171.
 
« Le musée de l’Institut canadien de Montréal (1852-1882) : un projet inachevé », Les Cahiers des Dix, no 64, 2010, p. 245-290. 
« Writing Art History in the Twentieth Century  », The Visual Arts in Canada : The Twentieth Century, Anne Whitelaw, Brian Foss, Sandra Paikowsky ed., Don Mills, Oxford University Press, 2010, p. 413-423.
 
« Gilles Corbeil (1920-1986), un ‘passeur’ tranquille », Les Cahiers des Dix, no 63, 2009, p. 217-255.
 
« Riopelle ou l’essence du dessin », Jean Paul Riopelle, catalogue raisonné tome 3 (1960-1965), Montréal, Hibou éditeurs, 2009, p. 469-486.
 
« Les barbares, nos premiers modernes ou  ‘’Comment New York a volé… » au secours de l’art moderne dans la province de Québec’’ », Yvan Lamonde et Denis Saint-Jacques éd., Québec, Nota bene, 2009, 281-298.
 
« La collection comme temps de la Nation. Les premières acquisitions du Musée de la province de Québec en 1920 », Les Cahiers des Dix, no 62, 2008, p. 123-151.
 
« L’histoire de l’art au Canada : développement d’une pratique », Perspective, la revue de l’INHA, vol. XX, no 3, automne 2008, p. 476-500.
 
« La construction picturale du Nord. La contribution des artistes canadiens au tournant du vingtième siècle », Couleurs et lumières du Nord. Actes du colloque international en  littérature, cinéma, arts plastiques et visuels, Stockholm 20–23 avril 2006, Daniel Chartier et Maria Walecka-Garbalinska (éd.), Stockholm, Acta Universitatis Stockholmiensis/Romanica, 2008, p. 313-321.
 
« Frère Luc : un peintre récollet à Québec en 1670-1671 », Québec une ville et ses artistes, Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, 2008, p. 36-45.
 
« La Révolution française et le renouveau de la peinture d’histoire au Bas-Canada. Le fonds de tableaux Desjardins. », La circulation des œuvres d’art 1789-1848,  Roberta Panzanelli, Monica Preti-Haimard, dir., Rennes, Presses Universitaires de Rennes en coédition avec l’Institut national d’histoire de l’art et le Getty Research Institute,  2007, p. 249-266.
 
« L’atelier-musée, paradoxe de l’expérience totale de l’œuvre d’art », Anthropologie et Sociétés, numéro thématique « La culture sensible», vol. 30, no 3, 2006 [2007], p. 28-44.
 
« Le séjour montréalais du graveur français Rodolphe Bresdin, 1873-1877 », Les Cahiers des Dix, numéro 60, 2006, p. 129-164.
« Riopelle ‘réaliste’ », Riopelle, Montréal, Musées des beaux-arts de Montréal, 2006, p. 44-53 (également traduit en anglais et en russe).
 
Ozias Leduc à Shawinigan-sud, Notre-Dame-de-la-Présentation, Shawinigan-sud, Comité de protection des œuvres d’Ozias Leduc, 2006, 16 p. (aussi publié en anglais).
 
« Jean Palardy. Les meubles anciens du Canada français(1963) » Monuments intellectuels québécois du XXe siècle, Claude Corbo dir., Sillery, Septentrion, 2006, p. 189-199.
 
« Images d’images », Irene F. Whittome Conversations Adru, Lennoxville, Foreman Art Gallery of Bishop’s University, 2005, p. 29-37 (trad. anglaise, p. 10-26).
 
« L’art au service de ‘l’utile et du patriotique ». La Vie culturelle à Montréal vers 1900, Micheline Cambron, dir., Montréal, Fides, BNQ, CRILCQ, 2005, p. 55-70, 342-345.
 
« Saint-Hilaire, la matière de l’art d’Ozias Leduc», Le Sage et le rebelle L’empreinte de deux grands artistes, Saint-Hilaire, Société d’histoire de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire, Musée d’art de Mont-Saint-Hilaire, 2005, p. 8-19.
 
Ozias Leduc à la cathédrale Parcours-découverte, Joliette, Musée d’art de Joliette, 2004, 32 p. (bilingue).
 
«L’art du XXe siècle au Québec, la collection de l’Université de Montréal», Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2004, p. 75-87.
 
«D’une biennale, l’autre ou ‘ Comment saisir l’intelligence du monde dans lequel on vit à travers l’art de notre temps », Montréal, Centre international d’art contemporain, 2004, p. 81-87.
 
«Run Krieghoff Cours» Annales d’histoire de l’art canadien, vol. XXIV, n° 1 et 2, 2003, p. 60-71.
 
«Ozias Leduc et la musique», Cahier d’histoire de la Société d’histoire de Belœil - Mont-Saint-Hilaire, no 70, février 2003, p. 21-32.
 
«Lire au féminin. Les portraits de religieuses d’Antoine Plamondon», Portrait des arts, des lettres et de l'éloquence au Québec (1760-1840), (Bernard Andrès éd. en coll avec Marc André Bernier), Québec, Presses de l'Université Laval, coll. " La République des Lettres ", 2002, p. 58-71.
 
«Les collections muséales au Québec», publication électronique sur le site de l’Observatoire de la Société des musées québécois (Musées à découvrir) (10 p.) http://www.smq.qc.ca/mad/collections/articles/histoirecoll/
 
«L’Invention de la danse», Jean-Pierre Perreault Regard pluriel, Montréal, Les heures bleues, Montréal, 2001, p. 42-64. Traduit en anglais, « The Invention of Dance », Alternate Visions, Montréal, Blue Dawn Press, 2004, p. 42-64.
 
«Au cœur du feu», Marc Garneau. Les Années de feu, Longueuil, Plein sud, 2000, n.p. 
 
«Anne Ramsden. Anastylose : un inventaire », Sherbrooke, Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, 2000, 28 p. (bilingue).
E2008_449d