Jean-Pierre Wallot

Jean-Pierre Wallot

Après une licence ès lettres, Jean-Pierre Wallot a obtenu une maîtrise en 1957 et un doctorat en histoire en 1965 à l'Université de Montréal. Il a été professeur d'histoire à l'Université de Montréal de 1961 à 1969 et de 1973 à 1985, à l'Université de Toronto de 1969 à 1971, à l'Université Concordia de 1971 à 1973. Depuis 1985, il est professeur invité au département d'histoire de l'Université d'Ottawa, où il est devenu, en 2000, directeur du Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF).

Il est l'auteur ou le coauteur de quinze ouvrages ainsi que de trois livraisons spéciales de revues historiques, dont onze rédigés par lui (ou en collaboration avec Gilles Paquet), directeur (et coauteur) de sept autres ouvrages et auteur de plus de cent cinquante articles parus dans des revues ou des publications collectives.

Durant sa carrière, Jean-Pierre Wallot a obtenu de nombreuses distinctions : la médaille Marie-Tremaine de la Société de bibliographie du Canada en 1973, la médaille Tyrrell de la Société royale du Canada en 1982, la médaille de l'Université de Rennes 2 en 1987, la médaille du centenaire de la Société royale du Canada en 1994, la médaille de la faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal (à l'occasion du 125e anniversaire de fondation) pour l'excellence et le rayonnement de sa carrière en 2004. Il a été nommé officier de l'Ordre des Arts et des Lettres de la République française en 1987 et officier de l'Ordre du Canada en 1991. Il a reçu un doctorat honorifique de l'Université de Rennes 2 en 1987 et un autre de l'Université d'Ottawa en 1996. Il a obtenu le prix Jacques-Ducharme de l'Association des archivistes du Québec en 1997. Élu à la Société royale du Canada en 1978, il est également membre titulaire de l'Académie européenne des sciences, des arts et des lettres depuis 1997.

Jean-Pierre Wallot a été reçu à l'Académie en 1983.

Bibliographie sélective récente

Intrigues françaises et américaines au Canada, 1800-1802, Montréal, Leméac, 1965.
Les imprimés dans le Bas-Canada, 1801-1810, en collaboration avec John Hare, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 1967.
Un Québec qui bougeait : Trame socio-politique du Québec au tournant du XIXe siècle, Montréal, Boréal, 1973.
Patronage et pouvoir dans le Bas-Canada, 1794-1812, en collaboration avec Gilles Paquet, Montréal, Presses de l'Université du Québec, 1973.
Évolution et éclatement du monde rural : France-Québec, XVIe-XXe siècles, en collaboration avec Joseph Goy, Paris, É.H.É.S.S, 1986.
Le débat qui n'a pas eu lieu : La Commission Pepin-Robarts quelque vingt ans après, sous la direction de Jean-Pierre Wallot, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa, 2003.
La gouvernance linguistique : Le Canada en perspective, sous la direction de Jean-Pierre Wallot, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa, 2005.
Un Québec moderne 1760-1840, Essai d’histoire économique et sociale, en collaboration avec Gilles Paquet, Montréal, HMH, 735 pp.

Jeanpierrewallot