Jacques Godbout

Jacques Godbout

Écrivain et cinéaste, né le 27 novembre 1933, à Montréal.

Après des études chez les Jésuites et à l’Université de Montréal, il se marie et part en 1954 enseigner au University College of Addis Abeba, en Éthiopie. Revenant d’Afrique il abandonne des études de doctorat entreprises à l’Université de Paris, séjourne en Haïti, d’où vient son épouse, et rentre au Canada. D’abord traducteur puis réalisateur à l’Office national du film du Canada à Montréal, il signera une trentaine de films, dont quatre longs métrages de fiction. Cinéaste prolifique, Jacques Godbout n’en poursuit pas moins une carrière d’écrivain. Il a, depuis 1956, publié une trentaine d’œuvres, recueils de poèmes, romans, essais, un journal et une autobiographie. On le connaît aussi comme intellectuel engagé, membre fondateur de la revue Liberté et du Mouvement laïque de langue française, qu’il a présidé en 1966-67. Il fut élu premier président de l’Union des écrivains québécois, en 1977. Il est également éditeur et président du conseil d’administration des Éditions du Boréal. On lui a décerné, aussi bien en littérature qu’en cinéma de nombreux prix nationaux ainsi qu’à l’étranger. En 2002 l’Université d’Ottawa, en 2003 l’Université McGill et en 2009 l’Université du Québec à Montréal lui octroient un doctorat honoris causa pour ses œuvres littéraires et cinématographiques.


Discours de réception
(source: Les écrits, n.125, avril 2009)

 

 

Bibliographie sélective récente

On peut retenir, parmi ses romans L’Aquarium, Salut Galarneau!, Les têtes à Papineau, Une histoire américaine, Le Temps des Galarneau et La Concierge du Panthéon, Des essais : Le murmure marchand et l’Écran du bonheur, un journal, l’Écrivain de Province. En cinéma, de Kid Sentiment à IXE 13, de Deux épisodes dans la vie de Hubert Aquin à Anne Hébert et Alias Will James, de Derrière l’Image au Sort de l’Amérique, les films de Jacques Godbout comme ses œuvres littéraires explorent la société québécoise, son histoire, ses mythes et ses rapports au monde.

Jacquesgodbout