Guy Frégault

Guy Frégault

Né en 1918 à Montréal, Guy Frégault a fait ses études classiques aux collèges Saint-Laurent et Jean-de-Brébeuf, puis il a fait une licence ès lettres à l'Université de Montréal avant de poursuivre ses études à l'Université Loyola de Chicago, où il a obtenu un doctorat en histoire en 1949. Il a enseigné par la suite à l'Université de Montréal et à l'Université d'Ottawa. Il a occupé successivement les fonctions de directeur de l'Institut d'histoire, de directeur du département d'histoire de l'Université d'Ottawa et de ministre adjoint des Affaires culturelles du Québec, poste qu'il a détenu de 1961 à 1966 et de 1970 à 1975. Spécialiste de l'histoire de la Nouvelle-France et membre de l'Académie des sciences d'outre-mer, il a été récipiendaire en 1944 du prix Duvernay, puis en 1969 des prix David et France-Québec. Guy Frégault est décédé en 1977.

Bibliographie sélective récente

Iberville le conquérant, Montréal, Société des Éditions Pascal, 1944.
La civilisation de la Nouvelle-France, Montréal, Société des Éditions Pascal, 1944.
François Bigot, administrateur français, Montréal, Institut d'histoire de l'Amérique française, 1948.
Le Grand Marquis, Montréal, Fides, 1952.
La guerre de la conquête, Montréal, Fides, 1955.
Chroniques des années perdues (autobiographie), Montréal, Leméac, 1976.
Œuvres complètes, Montréal, Guérin, 1994.

Guyfregault