Gilbert Choquette

Gilbert Choquette

Gilbert Choquette est né à Montréal en 1929. Romancier et poète, il est docteur en droit international privé de la Sorbonne. C'est à Paris qu'il se découvre une vocation d'écrivain. Rédacteur, adaptateur et réalisateur à l'Office national du film du Canada de 1951 à 1968, il est ensuite professeur de français au cégep de Saint-Laurent durant dix ans. Maintenant à la retraite, il se consacre entièrement à l'écriture.

Gilbert Choquette est l'auteur de deux recueils de poésie et d'une douzaine de romans dont l'un, La flamme et la forge, paru en 1984, lui a valu le prix Esso du Cercle du livre de France, ainsi que le prix France-Québec (1985).

Gilbert Choquette a été reçu à l'Académie en 1982.

Discours de réception

Bibliographie sélective récente

Au loin l'espoir (poèmes), Montréal, chez l'auteur, 1958.
L'interrogation (roman), Montréal, Beauchemin, 1962.
L'honneur de vivre : Poèmes de l'âge amer, Montréal, Beauchemin, 1964.
L'apprentissage (roman), Montréal, Beauchemin, 1966.
La défaillance (roman), Montréal, Beauchemin, 1969.
La mort au verger (roman), Montréal, Leméac, coll. « Roman québécois », 1975.
Un tourment extrême (roman), Montréal, La Presse, coll. « Romans d'aujourd'hui », 1979.
La flamme et la forge (roman), Montréal, Cercle du livre de France/Pierre Tisseyre, 1984.
Le secret d'Axel (roman), Montréal, Cercle du livre de France, 1986.
L'étrangère ou Un printemps condamné (roman), Montréal, l'Hexagone, coll. « Fictions », 1988.
La nuit yougoslave (récit), Montréal, l'Hexagone, coll. « Fictions », 1989.
Une affaire de vol (roman), Montréal, l'Hexagone, coll. « Fictions », 1990.
L'amour en vain (roman), Montréal, Humanitas, 1994.
L'Europe-en-coup-de-vent : Journal impressionniste d'un Kébékois, précédé de Nice-et-moi, Montréal, Humanitas, coll. « Circonstances », 1996.
Azraël ou L'ange exterminateur, tomes I et II (roman), Brossard, Humanitas, 1998-1999.
Le cavalier polonais (roman), Montréal, l'Hexagone, 2000.
Contes de la voix mauve : Cinq histoires singulières, Brossard, Humanitas, 2002.

Gilbertchoquette