Andrée Maillet

Andrée Maillet

Née à Montréal en 1921 au sein d'une famille d'artistes et de journalistes, Andrée Maillet est devenue, en 1941, la première correspondante de presse canadienne-française. Reporter aux États-Unis, puis en Europe, elle a été élue membre de l'Anglo-American Press Association. Elle est ensuite revenue au Québec, où elle a collaboré au Photo-Journal et au Petit Journal. De 1952 à 1960, elle a dirigé la revue Amérique française en donnant une place de choix à la littérature québécoise et à la poésie engagée. Parallèlement à l'écriture d'articles, de reportages et d'éditoriaux, elle a élaboré une œuvre littéraire comprenant des romans, des fictions radiophoniques et télévisuelles, des pièces de théâtre, des poèmes, des contes et nouvelles. En 1965, pour Le chêne des tempêtes, elle a reçu le premier Prix littéraire de la province de Québec (section jeunesse), ainsi que la médaille de la Canadian Association of Childrens' Librarian. Certains de ses recueils de contes et de nouvelles ont été traduits et publiés dans plusieurs pays du monde.

Elle a été nommée déléguée des écrivains aux États-Généraux en 1966 et grand officier de l'Ordre du Canada en 1978. En 1990, elle a reçu le prix Athanase-David pour l'ensemble de son œuvre littéraire et a été nommée « Femme de l'année » par la Presse canadienne. Un an plus tard, elle a été décorée de l'Ordre national du Québec. Féministe avant-gardiste, intellectuelle et artiste engagée, Andrée Maillet a été vice-présidente de l'Association canadienne des journalistes et écrivains de tourisme, membre d'honneur de la Société des écrivains canadiens et fondatrice de la section canadienne-française du PEN Club. Elle est décédée à Montréal en 1995.

Andrée Maillet a été reçue à l'Académie en 1973.

Bibliographie sélective récente

Le marquiset têtu et le mulot réprobateur (contes), Montréal, Variétés Dussault et Péladeau, 1944.
Ristontac (conte), Montréal, Éditions Lucien Parizeau, 1945.
Profil de l'orignal (roman), Montréal, Amérique française, 1952.
Les Montréalais (nouvelles), Montréal, Éditions du Jour, 1962; l'Hexagone, 1987.
Élémentaires (1954-1964) (poésie), Montréal, Déom, 1964.
Le paradigme de l'idole : Essai-poème, Montréal, Amérique française, 1964.
Les remparts de Québec (roman), Montréal, Éditions du Jour, 1964.
Le chêne des tempêtes (contes), Montréal, Fides, 1965.
Nouvelles montréalaises, Montréal, Beauchemin, 1966.
Le chant de l'Iroquoise (poésie), Montréal, Éditions du Jour, 1967.
Le doux mal (roman), Montréal, L'Actuelle, 1972.
À la mémoire d'un héros (roman), Montréal, La Presse, 1975.
Lettres au surhomme I-II (roman), 2 vol., Montréal, La Presse, 1976-1977.

Maillet_andree24