Alain Grandbois

Alain Grandbois

Figurant parmi les premiers poètes modernes du Québec, Alain Grandbois est aussi nouvelliste, mémorialiste et essayiste. Né à Saint-Casimir-de-Portneuf en 1900, il a fait ses études classiques au collège de Montréal, au séminaire de Québec, puis à l'Université Saint-Dunstan (Île-du-Prince-Édouard) et à l'Université Laval. Détenteur d'une licence en droit, il s'est établi à Paris, où il a suivi des cours de droit, de sciences politiques, d'art et de littérature. De 1918 à 1938, il a fait de nombreux voyages, puis est rentré au Québec devant l'imminence de la Deuxième Guerre mondiale. Installé à Montréal, il a travaillé comme bibliographe à la bibliothèque Saint-Sulpice. Il a collaboré à de nombreuses revues dont Amérique française, Poésie 46, Liaison, Liberté, La nouvelle revue canadienne et il a animé, de 1950 à 1952, une émission sur la littérature canadienne-française à Radio-Canada. Dans les années soixante, il a publié dans Le Petit Journal plus d'une quarantaine de profils d'écrivains sous le titre de « Prosateurs et poètes du Canada ». La publication des Îles de la nuit, en 1944, a constitué un point tournant dans la littérature québécoise.

Alain Grandbois a reçu la médaille d'or de l'Académie canadienne-française en 1968 pour l'ensemble de son œuvre. Le prix David lui a été décerné à trois reprises, en 1941, en 1947 et en 1970. Il a également été récipiendaire du prix Duvernay en 1950, de la médaille Lorne-Pierce en 1954, du prix France-Canada en 1963 et du prix Molson en 1963. L'Université Laval et l'Université d'Ottawa lui ont remis, respectivement en 1967 et 1972, un doctorat honorifique. Alain Grandbois est décédé en 1975.

Bibliographie sélective récente

Poëmes, Hankéou [Chine], Vernet, 1934.
Né à Québec (récit), Paris, Albert Messein, 1933; Montréal, Fides, 1948.
Les voyages de Marco Polo (récit), Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1941.
Les îles de la nuit (poésie), Montréal, Lucien Parizeau & Compagnie, 1944.
Avant le chaos (nouvelles), Montréal, Les Éditions Modernes, 1945.
Rivages de l'homme (poésie), Québec, s. é., 1948.
L'étoile pourpre (poésie), Montréal, l'Hexagone, 1957.
Visages du monde : Images et souvenirs de l'entre-deux-guerres (mémoires), Montréal, Hurtubise HMH, 1971.
Poèmes (rétrospective), 2 vol., Montréal, l'Hexagone, 1979, 2003.
Délivrance du jour et autres inédits (poésie), Montréal, Éditions du Sentier, 1980.
Poèmes inédits (édition critique), Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 1985.
Lettres à Lucienne et deux poèmes inédits (correspondance), Montréal, l'Hexagone, 1989.
Poésie (édition critique), Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 1990.
Proses diverses (édition critique), Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 1996.

Alaingrandbois