Nouveaux membres

Marie-Andrée Lamontagne

Marie-Andrée Lamontagne est écrivain, éditrice, journaliste et traductrice. Elle a publié le romanL’homme au traîneau(Leméac, 2012) et l’essai Montréal, la créative (Autrement, coll. «Mook»/ Héliotrope, 2011). En 2008, en collaboration avec Philippe Borne, elle a publié le roman, Uns, qui mêle science-fiction et histoire (Leméac). Chez le même éditeur, elle a aussi publié le récit La méridienne (2004), le recueil de nouvelles Entre-mondes (2003) et le roman Vert (1998). De 1998 à 2003, elle a dirigé les pages culturelles du quotidien Le Devoir. En 2011-2012, elle a coordonné la venue au Québec de l’exposition « Gallimard 1911-2011 un siècle d’édition ». Elle est membre du comité de rédaction des revues La Traductière (Paris) et Argument (Montréal). 

Discours de présentation

Discours de réception

Bibliographie sélective récente

Image

Monique Proulx

Née à Québec, Monique Proulx a obtenu un baccalauréat en littérature et en théâtre de l’Université Laval. D’abord animatrice de théâtre, puis professeur de français et agente d’information au siège social de l’Université du Québec à Montréal, elle est aujourd’hui connue comme romancière, nouvelliste et scénariste.

En dehors de la production romanesque qu’on lui connaît, on lui doit aussi de très nombreuses nouvelles, parues dans différents recueils, plusieurs dramatiques de soixante minutes diffusées à l’antenne de Radio-Canada dont certaines dans le cadre de l’émission télévisée «Les Beaux Dimanches» (Un aller simple et Les Gens de la ville). Elle a également écrit deux pièces de théâtre, Mesdames et messieurs, l’hymne national et Vie et mort des souris vertes, toutes deux mises en scène au Théâtre La Bordée à Québec.

Elle a par ailleurs écrit plusieurs scénarios, dont celui de son propre roman Le Sexe des étoiles qui, porté à l'écran par la réalisatrice Paule Baillargeon, a remporté le Prix du meilleur film Canadien au Festival des films du monde de Montréal, le Prix du public au 3e Festival du cinéma québécois de Blois (France), le Prix de la critique et le Grand Prix du Festival de Marseille, le Grand Prix du public au Festival de Vancouver et le Prix du meilleur scénario au Festival international de Chicago.

Cette même année, 1994, Le Sexe des étoiles était mis en nomination pour les Oscars dans la catégorie meilleur film de langue étrangère et était en lice aux Golden Globe Awards pour représenter le
Canada.

Elle est notamment l’auteur de Homme invisible à la fenêtre qui a inspiré le film Souvenirs intimes, réalisé en 1999 par Jean Beaudin.

Discours de présentation

Discours de réception

Bibliographie sélective récente

Romans
Le Sexe des étoiles, Québec-Amérique, 1987 - traduction anglaise : Sex of the Stars, 1996
Homme invisible à la fenêtre, Boréal, 1993 - traduction anglaise : Invisible Man at the Window, 1994
Le cœur est un muscle involontaire, Boréal, 2002
Champagne, Boréal, 2008
Ce qu'il reste de moi, Boréal, 2015
Nouvelles
Sans cœur et sans reproche, Québec-Amérique, 1983, (Réimpression, 1993)
Les Aurores montréales, Boréal, 1996 - traduction anglaise : Aurora Montrealis, 1997

 

A_7759_1

Discours de réception

Jean-Paul Daoust

Le poète et romancier Jean-Paul Daoust est né à Valleyfield, Québec. Il a terminé un B.A. et une Maîtrise en lettres à l'Université de Montréal. Il a collaboré à plusieurs revues, ici comme à l'étranger, où il a participé également à plusieurs activités culturelles. Il a fait de nombreuses lectures publiques de ses poèmes. Grand voyageur, il a visité plus d’une cinquantaine de pays. Il a été directeur de la revue de poésie Estuaire de 1993 à 2003. Il a publié depuis 1976 plus d'une quarantaine d’ouvrages de poésie, deux romans et un recueil de récits. Parmi quelques titres, nous retrouvons un roman, Le Désert rose (2000) et divers recueils de poésie, Les versets amoureux (2001), finaliste pour le prix Alain-Grandbois,Lèvres ouvertes (2001) et Roses labyrinthes (2002). Il fut lauréat du prix du Gouverneur général (1990) pour «Les cendres bleues», recueil qui a été traduit en anglais (1999), en slovène et en espagnol (2003). Il fut aussi récipiendaire du prix à la création artistique en région du Conseil des arts et des lettres du Québec (Lanaudière, 1999 et 2009). En 2006, pour son 60e anniversaire, il publiait deux recueils de poésie, Cobra et Colibri et Cinéma gris. Parmi ces dernières parutions, notons en 2007 Fleurs lascives puis en 2008, Élégie nocturne, accompagné d’un CD avec des musiques de Manu Trudel. Le vitrail brisé (2009) a remporté le Grand prix Quebecor du Festival international de la poésie 2009. Carnets de Moncton, Scènes de la vie ordinaire (2010) pose un regard sur Moncton et les gens qui l’animent. Au début 2011, pour son 65è anniversaire, il publie Libellules, couleuvres et autres merveilles… et dans sa dernière parution, Sand Bar, récits publiés chez Lévesque éditeur (2011), il raconte sa jeunesse passée dans le nord du Michigan. Ainsi, le dandy américain clôt une trilogie ayant débuté dans les années 1990 avec l'Amérique. Il a remporté le prix Jaime Sabines/ Gatien Lapointe 2012 pour Poemas de Babilonia / Poèmes de Babylone (Écrits des Forges) et une version enrichie de Les Lèvres ouvertes est parue. Il a reçu le Prix de poésie Jean-Lafrenière-Zénob 2013 décerné par le public du Festival international de la poésie. Ces dernières parutions éditées en livre de poche, Les Cendres bleues, (Écrits des Forges, 5è éd.) et 111 Wooster street, (Poètes de Brousse, 2è éd.). Sa dernière parution Odes radiophoniques II, (Poètes de brousse, 2014), lues sur les ondes de la radio de Radio-Canada à l’émission Plus on est de fous, plus on lit!

Discours de présentation

Discours de réception

Bibliographie sélective récente

Odes radiophoniques I,II et III, poésie, Montréal, Poètes de brousse, 2012, 2014 et 2015
Sand Bar, récits, Montréal, Lévesque éditeur, 2011
Libellules, couleuvres et autres merveilles..., poésie, éd. d'Art Le Sabord,Trois-Rivières, 2011
Le vitrail brisé, poésie, Trois-Rivières, Écrits des Forges, 2009
Fleurs lascives, poésie, Trois-Rivières, Écrits des Forges et L'idée bleue, France, 2007
L'Amérique, poésie, Montréal, XYZ, 1993, 1999 et collection Romanichels plus, 2003, 2007
Cobra et Colibri, poésie, Montréal, Noroît, 2006
Cinéma Gris, poésie, Montréal, Tryptique, 2006
Roses labyrinthes, poésie, Paris, Castor Astral, 2002
Les lèvres ouvertes, poésie, Montréal, Lanctôt, 2001
Les versets amoureux, poésie, Trois-Rivières, Écrits des Forges et Luxembourg, PHI, 2001
Les cendres bleues, poésie, Trois-Rivières, Écrits des Forges, 1990, 1991, 1998, 2001
Le Désert rose, roman, Montréal, Stanké, 2000
Les saisons de l'Ange I et II, poésie, Montréal, Éditions du Noroît, 1997, 1999
Taxi pour Babylone, poésie, Trois-Rivières, Écrits des Forges / L'Orange Bleue, 1996
111 Wooster Street, poésie, Montréal, VLB éditeur, 1996
Les poses de la lumière, poésie, Montréal, Éditions du Noroît, 1991
Les chambres de la mer, poésie, Bruxelles, L'arbre à paroles, 1991
Black Diva (Selected Poems 1982-1986), Montréal, Guernica, 1991. Traduction par Daniel Sloate
Suite contemporaine, poésie, Trois-Rivières, Écrits des Forges, 1987.
Les garçons magiques, poésie, Montréal, VLB éditeur, 1986.
La peau du coeur et son opéra, poésie, Saint-Lambert, Éditions du Noroît, 1985.
Dimanche après-midi, poésie, Trois-Rivières, Écrits des Forges, 1985
Soleils d'acajou, roman, Montréal, Nouvelle optique, 1984
Black Diva, poésie, Montréal, Lèvres urbaines, n° 5, 1983
Portrait d'intérieur, poésie, Trois-Rivières, APLM, 1981
Chaises longues, livre-objet, Montréal, Éditions Cul Q, 1977
Oui, cher, récit, Montréal, Éditions Cul Q, 1976
W1600_h900

Discours de réception

Carole Fréchette

D’abord formée comme comédienne à l’École Nationale de Théâtre du Canada, Carole Fréchette a fait partie du Théâtre des Cuisines jusqu’au tournant des années 1980. Parallèlement, elle a touché à plusieurs facettes de l’activité théâtrale : organisation de festivals, critique, etc.
Ses pièces, traduites jusqu’à maintenant en dix-neuf langues, sont jouées un peu partout à travers le monde.
Elle est également l’auteure de deux romans pour adolescents, diffusés eux aussi en plusieurs langues (anglais, allemand, espagnol, italien, chinois) et elle a traduit en français la pièce de Colleen Wagner, The Monument , produite à Montréal en 2001. 
 
Ses œuvres ont été saluées par de nombreuses récompenses, au Canada et à l’étranger. Deux fois récipiendaire du Prix du Gouverneur général, en 1995, pour sa pièce Les Quatre morts de Marie et en 2014, pour Small Talk, elle a été finaliste à ce même Prix pour La Peau d’Élisa (1998), Les Sept jours de Simon Labrosse (1999), Jean et Béatrice (2002), Serial Killer et autres pièces courtes (2008). À Toronto, sa pièce Les Quatre morts de Marie a été couronnée par le Prix Chalmers, et deux de ses textes ont été mis en nomination aux Dora Mavor Moore Awards. En littérature jeunesse, elle a été finaliste au Prix Montréal-Brive de même qu’au Prix M. Christie pour son roman Carmen en fugue mineure. Pour souligner son rayonnement dans l’espace francophone, la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) lui décernait en 2002, à Avignon, le Prix de la Francophonie; elle recevait, la même année, à Toronto, le Prix Siminovitch, prestigieuse récompense accordée à un auteur de théâtre canadien pour l’ensemble de ses écrits. Sa pièce Le Collier d’Hélène lui méritait en 2004, le Prix Sony Labou Tansi des Lycéens, décerné à Limoges; son dernier ouvrage, Small Talk est finaliste à ce même prix pour l’édition 2016.
 
Très active dans le milieu théâtral, Carole Fréchette a présidé, de 1994 à 1999, le conseil d’administration du Centre des auteurs dramatiques (CEAD). Elle a donné, au fil des ans, de nombreux ateliers d’écriture, au Québec et en France, et elle fait régulièrement du tutorat au Programme d’écriture dramatique de l’École Nationale de Théâtre du Canada.
 
 
 

Bibliographie sélective récente

Théâtre
Baby Blues, Éditions les Herbes Rouges, Montréal, 1989.
Les Quatre morts de Marie, Éditions Actes Sud- Papiers, Arles, 1998.
La peau d’Élisa. Leméac/ Actes Sud - Papiers, Montréal et Arles, 1998.
Les sept jours de Simon Labrosse. Leméac /Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, 1999.
Le collier d’Hélène.Lansman, Carnières, 2002.
Violette sur la terre. Leméac-Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, 2002.
Jean et Béatrice. Leméac- Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, 2002.
La petite pièce en haut de l’escalier. Leméac/Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, 2008.
Sérial Killer et autres pièces courtes. Leméac/Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, 2008.
Je pense à Yu, Leméac/Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, 2012.
Entrefilet, Leméac/Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, 2012.
Small talk,Actes-Sud Théâtre Hors collection, 2014.
Romans et nouvelles
"Portrait de Doris en jeune fille", Nouvelle, in Qui a peur de ?..., VLB Éditeur, Montréal 1987.
Carmen en fugue mineure. Éditions de la courte échelle, Montréal, 1996 (roman jeunesse).
Do pour Dolorès. Éditions de la courte échelle, Montréal, 1999 (roman jeunesse)
 
 

 

Capture_d_c3a9cran_2013_06_07_c3a0_17_59_31

Discours de réception

Présentation