Actualités

18 août 2015
L'Académie est fière d'acceuillir
cinq nouveaux membres

 
L’Académie des lettres du Québec est heureuse d’annoncer l’élection de cinq nouveaux membres. En effet (de gauche à droite), la poète Martine Audet, l’éditeur et poète Paul Bélanger, le dramaturge et scénariste Michel Marc Bouchard, l’éditeur, poète et essayiste Rodney Saint-Éloi, ainsi que le poète, essayiste et éditeur acadien Serge Patrice Thibodeau viennent d’accepter de se joindre à cette institution fondée en 1944. 
Par leur expérience et le rayonnement de leurs activités, ils participeront au mandat de l’Académie afin de valoriser la langue, la culture et la littérature françaises ici et dans la francophonie. 
 
Martine Audet a publié une douzaine de livres de poésie, principalement aux éditions de l’Hexagone et aux éditions du Noroît. Elle a reçu, entre autres prix, le Prix Alphonse-Piché 1993, le prix Estuaire des Terrasses Saint-Sulpice 2000, le prix Alain-Grandbois 2001 et a été trois fois finaliste au Prix du Gouverneur Général et au Grand prix du festival de poésie de Trois-Rivières. Elle a été membre du comité de rédaction de la revue Estuaire de 2008 à 2014 et a dirigé la collection L’appel des mots des éditions l’Hexagone en 2008 et 2009. Liant parfois photographie et peinture à son écriture, elle a également illustré le livre de poèmes pour enfants de Michel Van Schendel. Paru en 2013, Des voix stridentes ou rompues a été finaliste au Grand prix du livre de Montréal, au Grand prix de poésie du festival de Trois-Rivières et au prix du Festival de poésie de Montréal. Elle a, entre autres, participé à la Biennale des poètes en Val-de-Marne et à celle de Liège, à Voix d’Amérique et au festival « The Month of authors » en République tchèque.
 
Paul Bélanger a publié plusieurs recueils de poésie et de la prose, dont Les jours de l’éclipse (Québec-Amérique, 2003 : finaliste du Prix du Gouverneur Général et mention d’excellence de la Société des écrivains Canadiens), Le passeur du palais des ombres. Cahier de Fernando Pessoa à Montréal (Éditions du silence, 2010), Répit (Noroît, 2009 : Prix Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec) et Origines des méridiens (Noroît, 2005 : finaliste aux Prix Saint Sulpice de la revue Estuaire, Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec, ainsi qu’au Prix du Gouverneur Général). Il est directeur littéraire des Éditions du Noroît depuis 1991.
 
La notoriété de Michel Marc Bouchard est immense dans le monde du théâtre. Les adaptations cinématographiques de ses pièces (Les feluettes, Les Muses orphelines et Tom à la ferme) ainsi qu’à la télévision (L’histoire de l’oie) lui ont valu le Génie du meilleur film en 1996 et le Gémeau de la meilleure dramatique en 1998. Il a également été maître d’œuvre d’importantes expositions historiques et thématiques en France et au Québec. Il a reçu de nombreux dont le Prix du Centre national des arts du Canada, le Chalmer’ s Award, le Dora Mavor Moore Award, le Betty Mitchel Award, le Prix de l’Association des critiques en théâtre du Québec et de Mexico, le Primo Arte Candoni (Italie) et le Prix de la SACD (Paris). Il est officier de l’Ordre du Canada et chevalier de l’Ordre du Québec.
 
Rodney Saint-Éloi est un poète, écrivain, essayiste et éditeur né à Cavaillon. Il a fondé en Haïti la maison d’édition Mémoire, le magazine Cultura et la revue d’art et de littérature Boutures. Il vit depuis 2001 à Montréal. Il est l’auteur d’une dizaine de livres de poésie dont J’avais une ville d’eau, de terre et d’arc-en-ciel heureux (1999) et Jacques Roche, je t’écris cette lettre (2013, en lice pour le prix du Gouverneur général). Il a traduit une dizaine d’ouvrages du français au créole et a fondé à Montréal en 2003 les éditions Mémoire d’encrier, devenues après dix ans, la référence pour une littérature de la diversité. Il découvre des écrivains de différentes origines (amérindienne, québécoise, haïtienne, sénégalaise, antillaise, etc.) dans une démarche « d’altérités porteuses d’avenirs et de solidarités ».
 
Serge Patrice Thibodeau est poète, essayiste et auteur de récits de voyage. Son travail a été souligné par de nombreux prix dont, le prix France-Acadie 1991 pour La septième chute; le prix Émile-Nelligan 1992 pour Le cycle de Prague, le Grand Prix du Festival international de la Poésie de Trois-Rivières 1996 pour Le quatuor de l’errance et pour Nous, l’étranger et deux Prix du Gouverneur général du Canada l’un en 1996 pour Le quatuor de l’errance suivi de La traversée du désert, l’autre en 2007 pour Seul on est. Il assure la direction littéraire aux Éditions Perce-Neige depuis 2005 et y dirige la collection Mémoire, laquelle rassemble et réunit des ouvrages épuisés et des textes oubliés du patrimoine littéraire acadien. Depuis 2002, Serge Patrice Thibodeau compte parmi les écrivains canadiens dont les archives littéraires ont été acquises par la Bibliothèque nationale du Canada.
 
La réception des nouveaux membres se fera en trois temps, trois événements publiques:
 
- la réception de Martine Audet et Rodney Saint-Éloi se tiendra lundi, le 9 novembre à 16h30 dans l'Atrium de l'édifice Gaston-Miron (1210, rue Sherbrooke)
- la réception de Paul Bélanger et Serge Patrice Thibodeau se tiendra pendant le Salon du livre de Montréal (date et local à confirmer)
- la réception de Michel Marc Bouchard aura lieu le jeudi 3 décembre à 17h au Théâtre du Nouveau Monde.